Cour self défense

  • Sharebar
cour self defense

Technique autodéfense

Il y a plusieurs techniques d’autodéfense qui sont des dérivés d’autres arts martiaux. Le ju-jitsu ou l’on retrouve des techniques de karaté, de judo, et des clés. Ces techniques d’autodéfense sont efficaces que si elles sont bien enseignées par le professeur.

Certains professeurs ont généralement en tete les règles de l’art martial dont ils ont  reçu une formation, et sont loin de l’esprit de la rue. Cela diminue l’efficacité de leur enseignement. Tout dépend de l’enseignant. Faites l’expérience d’assister à un cours d’autodéfense pour vous faire une idée.

Les techniques pieds-poings avec gants

Certaines de ces techniques sont regroupées sous cette appellation la boxe, la boxe française, la savate, le kick boxing, la boxe thaïlandaise, etc… Ces techniques d’autodéfense ont une qualité : elles font en sorte de mettre hors de combat l’adversaire par KO. Proche du réel donc. Il y a deux défauts a cette technique pour l’efficacité en combat de rue: les règles d’arbitrage et l’absence d’apprentissage des techniques de projections, de clés.

L’entraînement de ces sports est centrer autour du respect et de l’utilisation des règles d’arbitrage. Alors pour gagner un combat avec ces techniques d’autodéfense, on peut mettre l’adversaire KO, mais il y a aussi un système de comptage de points. Les combattants privilégient donc les techniques d’autodéfense qui « marquent » des points.

Exemple de comptage de points

Un coup de pied qui sera porté au visage comptera plus dans un combat de boxe française qu’un coup de poing. Alors pour  porter ce type de coup, il faut avoir un niveau élevé qui peut s’obtenir rapidement en pratiquant ces techniques.

Les règles font que certains coups sont interdits et  dangereux surtout les plus efficaces : coups aux yeux, à la gorge, aux testicules, etc. En situation le combattant ne peut pas les utiliser parce qu’il n’a pas de formation,ce sont ceux là qui peuvent faire la différence. Il est strictement interdit de frapper avec les coudes, les genoux (sauf en kick boxing, en boxe thaï). Comme nous l’avons déjà précisé, les projections de clés sont aussi interdite lors d’une confrontation avec un adversaire décidé, le corps à corps est presque inévitable.

En faisant ce genre de sport, vous apprendrez à recevoir des coups, mais n’apprendrai pas l’enseignement des techniques d’autodéfense les plus efficaces à court terme. L’état d’esprit de ces techniques n’a aucun rapport avec une situation réelle.L’arbitre arrête le combat quand un participant est touché violemment,il sépare les combattants quand ils sont au corps à corps, etc. Encore une fois, rien ne se passe comme ça dans la rue. Le corps à corps existe que dans les combats réels, et les combats ne sont pas arretés.

Les techniques venues de l’extrême orient.

Il y a des dizaines de ces techniques d’autodéfense. Nous évoquerons que les plus répandues.

Le judo : Ce sport n’est plus un art martial. Les coups frappés sont interdits. On le pratique dans le but de se défendre et le rend inefficace à court terme . Ce sport apprend des valeurs intéressantes, et qui apporte beaucoup mais nous ne parlons ici que de l’efficacité en situation réelle.

Le karaté

Il y a plusieurs sortes de karatés. Le genre le plus répandu en france est le style shotokan, mais vous pouvez trouverer des clubs où sont enseignés le wado ryu, le kiokushinkaï, etc. Chaque genre possède ses propres caractéristiques.

Tout les enseignants ont leurs façon d’apprendre.Certains professeurs vont privilégier la compétition, et d’autres s’attacheront surtout à respecter l’esprit des origines. Il est donc difficile de généraliser.

Il y a une particularité a ce sport qui ce trouve le plus souvent dans des katas, l’adversaire est supposé être mis hors de combat en un coup.Dans un combat, l’élève cherchera plutôt à porter un coup qui lui apportera la victoire. Les clés et projections et plus généralement les techniques d’autodéfense utilisées au corps à corps sont peu ou pas du tout enseignées.

Le kung fu

Les genres de kung fu sont  plus nombreux que les genre de karaté, les manières de l’apprendre aussi. Il y a deux grandes familles : les styles externes ou il faut utiliser les muscles, et les styles internes qui favorisent l’utilisation d’une énergie que chaque personne possèderait en soi : le « chi » (le « ki » du karaté).

Nous ne savons pas s’il existe des clubs où le kung fu est enseigné de cette manière. La majeur partie des clubs n’enseignent pas les styles qui incluent les techniques de clé ou de projection.

Le tae kwon do

Encore une fois, les remarques faites pour le karaté peuvent s’appliquer ici. De plus cet art martial d’origine coréenne privilégie l’étude des coups de pieds sautés, ce qu’il ne faut pas faire dans un combat de rue, car trop difficile et trés risqué pour l’équilibre de celui qui les porte.

CONCLUSION

Si vous voulez avoir le maximum d’efficacité en un minimum de temps, nous vous conseillons donc de pratiquer le systema, le krav maga, ou éventuellement de vous inscrire à un cour self défense. Chaque cours de self défense sont différents, il est utile de participer à  un entraînement pour voir la manière d’enseigner du professeur.

Si vous mettez longtemps a savoir quel art martial vous allez vous initier, c’est le professeur qui fera la différence. Tous les grands arts martiaux et toutes les disciplines sont susceptibles de vous enrichir dés lors que le professeur ou le maître est en correspondance avec vos aspirations. L’humilité et le respect de l’autre sont deux des valeurs que la pratique des arts martiaux doit apporter.

cour self defense

Recherches qui ont permis de trouver cet article:

  • COURS DE KRAV MAGA PAR CORRESPONDANCE
Twitter Digg Delicious Stumbleupon Technorati Facebook

5 Responses to “Cour self défense”

Leave a Reply